REVQuébécois - Réseau d'entendeurs de voix québécois
Documentation Formation Recherche Groups au Qu�bec Nous joindre
  APPRIVOISER LES VOIX  
 


Objectifs

Les constatations de Romme ont fait éclore une approche complètement nouvelle au phénomène des voix. Cette approche alternative se concrétise au travers d’objectifs ayant pour but la déstigmatisation de l’expérience des personnes qui entendent des voix. Voici quelques objectifs découlant de cette nouvelle approche
auquel le Pavois, par l'intermédiaire du programme « Mieux vivre avec les voix », adhère. Il s’agit de permettre aux entendeurs de voix de :

  • Se réunir pour échanger librement sur leurs voix ou sur d’autres
    perceptions sensorielles (visuelles, tactiles, olfactives, gustatives);

  • Découvrir d’autres explications au phénomène des voix que celles
    liées aux symptômes psychiatriques;

  • S’informer sur les recherches et les expériences portant sur les
    entendeurs de voix d’autres pays;

  • Connaître et explorer différentes techniques et approches pour
    mieux connaître leurs voix, leurs donner un sens, pour les diminuer,
    pour les maîtriser ou pour mieux composer avec celles-ci;

  • Donner de l’appui, s’entraider et s’enrichir mutuellement;

  • Développer et valider une structure de pensée personnelle au
    regard de leurs perceptions permettant une plus grande aisance à
    composer avec leurs voix ou leurs autres perceptions sensorielles;

  • S’approprier du pouvoir sur leur vie en prenant, entre autres,
    un plus grand pouvoir sur leurs voix, et ce, à leur propre façon.

Les stratégies d’adaptation aux voix

Les stratégies préventives

  • Découvrir les produits de consommation qui ont une incidence sur le phénomène des voix;

  • Découvrir certaines habitudes de vie et un rythme de vie qui ont une incidence sur vos voix!

Les stratégies passives

  • Utiliser des bouchons pour les oreilles;

  • Se retirer seul un moment ou au contraire, s’entourer de gens;

  • Changer d’environnement;
  • Ignorer les voix

Les stratégies dissuasives

  • Dire aux voix d’arrêter;

  • Congédier vos voix;

  • Enfermer vos voix;

  • Construire un mur;

  • Envoyer les voix au loin pour une mission;

  • Utiliser un conditionnement lié à l’aversion.

Les stratégies actives liées aux voix et au rétablissement

  • Raconter vos expériences sans censure;

  • S’entraider;

  • Vérifier si vos voix disent la vérité;

  • Mettre au défi vos voix;

  • Répliquer ou répondre à vos voix;

  • Encadrer dans le temps l’expression de vos voix;

  • Adoucir les voix oppressantes;
  • Choisir une voix avec qui échanger;

  • Tenir un journal de vos voix;

  • Prendre position pour soi;

  • Prendre son cellulaire pour répondre aux voix;
  • Utiliser votre propre voix;

  • Faire de l’exercice;

  • Écouter de la musique avec ou sans écouteurs;

  • Relaxer;

  • Faire une marche méditative ou contemplative;

  • Utiliser vos croyances spirituelles comme source de soutien;
  • Développer une image de soi positive;
  • Se choisir un centre d’intérêt;

  • S’amuser ou s’occuper;

  • Se rendre utile;

  • S’investir dans votre processus de rétablissement;

  • S’investir dans l’actualisation de vos rêves, sans laisser les voix brimer vos projets;

  • Entreprendre une démarche de développement de la personnalité;
  • Reconnaître et accueillir vos voix;

Soucy, Brigitte et St-Onge, Myreille, (2012). Mieux vivre avec les voix, un outil d’animation et de formation. Module 3.Éditions Claude Bussières (2012), 293 pages.

Valeurs et principes du rétablissement

Le Pavois a décidé d’allier l’approche des entendeurs de voix avec celle du rétablissement, axée sur les forces, afin de maximiser le mieux-être des personnes. L'utilisation des deux approches ensemble est une innovation porteuse d'espoir!

Le rétablissement, c’est la capacité que la personne a de se créer une vie satisfaisante et épanouie avec ou sans symptôme, avec ou sans médication. Une personne qui est en processus de rétablissement est appelée à s'identifier un rêve, un projet qui l’anime et qui la fait vibrer. De telles aspirations permettent à la personne de se mettre en action et de reprendre goût à la vie, de s’investir dans quelque chose qui a de la valeur pour elle.

Pour les entendeurs de voix, tout comme les autres personnes qui sont en processus de rétablissement, une telle approche signifie améliorer sa qualité de vie, actualiser ses forces, reprendre du pouvoir sur sa vie, vivre des succès, améliorer sa confiance, etc. Être en action leur permet aussi concrètement de briser l’isolement, de diminuer la détresse ressentie et de ne plus mettre l’emphase uniquement sur les voix, mais sur des aspects positifs du quotidien.

Notre approche s’inspire et se fonde sur le modèle des forces de Rapp, des volumes l'Itinéraire du rétablissement et Vivre son rétablissement. Ce dernier de, Soucy et Bourque, préconise huit facteurs du rétablissement. Ces facteurs sont l’espoir, le plaisir, l’amour de soi, l’appropriation du pouvoir, le développement de pensées, paroles, actions et émotions positives, la redéfinition de soi, l’entraide et la mise en place de stratégies d’adaptation.

Le vécu de ces personnes tant au niveau des voix que du rétablissement est d’une grande richesse, les réunir pour échanger et s’entraider dans leurs expériences personnelles devient essentiel. C’est pourquoi le groupe "Mieux vivre avec les voix" a été créé par le Pavois en 2007, en collaboration avec PECH, l’Université Laval et un ex-entendeur de voix. Concrètement, c'est en 2009 que l’application du modèle du rétablissement dans le cadre du programme des entendeurs de voix s'est accentué par l'accompagnement d’un agent de rétablissement, qui a le rôle d’épauler les personnes de façon individuelle, sous forme de rencontres, et de les appuyer dans leurs démarches personnelles pour accomplir leur projet de vie significatif.

Programme « Mieux vivre avec les voix »

En lien avec les objectifs décrits précédemment, le programme Mieux vivre avec les voix a été élaboré. Les services offerts pour répondre aux besoins des personnes qui entendent des voix prennent principalement la forme d'un groupe de formation et de soutien. Ce groupe se rencontre de façon hebdomadaire pour des séances de deux heures et demie tout au long de l'année.

Le déroulement de ces rencontres se fait en deux parties. La première partie invite les participants à s’exprimer sur leur semaine: leur reprise de pouvoir face à leurs voix et leurs démarches personnelles pour actualiser leur projet de vie. La deuxième partie de la rencontre est axée sur des exercices, des témoignages écrits ou verbaux ou de l'information au sujet des entendeurs de voix.

Les rencontres comprennent l’exploration d’informations telles que:

  • des données sur la prévalence du phénomène de voix;

  • des informations d'ordre général et des résultats de recherche portant sur le phénomène des voix;

  • l'exploration de leurs voix et de périodes silencieuses par l'intermédiaire de différents exercices;

  • un répertoire de stratégies pour mieux composer avec leurs voix, les diminuer ou les éliminer;

  • la présentation de témoignages écrits et verbaux de personnes avec ou sans diagnostic psychiatrique qui composent bien avec leur voix;

  • l'approche liée au sens de l'expérience et à la signification des voix;

  • les différentes étapes d'adaptation au phénomène des voix;

  • les principes facilitant le travail avec les voix;

  • un DVD intitulé « Vivre avec les voix » réalisé par le Pavois.

  • les échanges sur de la documentation portant sur ce phénomène humain.

Témoignages

Ils ne sont pas schizophrènes, ils sont entendeurs de voix
Jeudy, Christelle. La voix du nord. 8 avril 2014

Témoignage inspirant de Guy Lavoie: « Vous entendez des voix, parlez-en »
Simard, Gilles. Droit de parole. Mars 2014

Eleanor Longden: Les voix dans ma tête
Août 2013

Dors, belle Brigitte, dors
Moisan, Mylène. Le Soleil, p.8. 21 janvier 2013

Le tourment des « entendeurs de voix »
Pelchat, Pierre. Le Soleil, p.34. 15 janvier 2013

L'histoire de Caroline... Passer de victime à vainqueur!
Simard, Gilles. Droit de parole, p.6. Décembre 2012

Témoignage d'une personne sans diagnostic qui entend des voix
Romme, M. et EscheR, S. (2012). Accepter les voix. Édition Claude Buissières, Traduction Émilie Montpas, Le Pavois, p.70.

Témoignage d'une personne qui compose avec les voix sans suivi psychiatrique
Romme, M. et Escher, S. (2012). Accepter les voix. Édition Claude Buissières, Traduction Émilie Montpas, Le Pavois, p.167.

L'histoire de vie de Ron Coleman
tiré de la préface de « Le Rétablissement, un concept étranger », 2006.

 

 
 
 
 

 

Copyright ©2013 Le Pavois
Conception du site Internet Regroupement des organismes de base en santé mentale (ROBSM)